A quelques jours d’intervalle, deux vols dits « par ruse » ont été commis au préjudice de personnes âgées sur nos cantons. Le principe est immuable pour ces cambrioleurs : s’inventer une profession (la « fausse qualité ») pour détrousser une personne sans défense en se présentant faussement comme démarcheurs, plombiers, agents EDF, voire même gendarmes ou policiers …

Dans les deux cas constatés, de faux policiers se sont mis en scène. Sous un faux prétexte, un homme a pénétré tout d’abord chez la victime (pour chercher son chat qui s’est enfui, relever un compteur d’eau ou d’électricité, …), et sur ces entrefaites, deux personnes (en civil) se sont présentées comme policiers en expliquant que cet homme était un voleur, et qu’il fallait donc s’assurer qu’il n’avait rien dérobé. Avec ces faux policiers, la victime, mise en confiance, vérifiait alors ses bijoux, argent, et ils en profitaient pour lui voler des objets de valeur.

Quelques précautions à adopter : il faut placer en lieu sûr – et éloignés des accès à votre domicile – les bijoux, argent, portefeuilles et sacs à main, clés de voiture, … sans qu’ils soient de toute manière visibles depuis l’extérieur de l’appartement ou de la maison. Ni divulguer en aucun cas l’endroit où ces objets de valeur sont cachés.

Si vous êtes directement sollicité, il faut demander sa carte professionnelle à celui qui se présente à votre domicile, quelle que soit la profession dont il se targue, et même s’il est en tenue ou en uniforme. Il faut soigneusement vérifier cette carte qui est bien souvent un faux grossier, et ne pas hésiter à vérifier cette identité en appelant au besoin l’employeur (société des eaux, gendarmerie, …) et en cas de doute, sans délai, la gendarmerie par le « 17 ». Il est également rappelé que sur nos cantons, ce sont normalement les gendarmes (en tenue) qui interviennent à votre profit.

Capitaine Noël ANSELMET
Cdt. la communauté de brigades de DOUVAINE BONS-EN-CHABLAIS